Repères

Psychologue bouddhiste Gagny
Psychologue bouddhiste Gagny

Formée à la base comme géographe physicienne et environnementaliste, j’ai naturellement intégré  l’analyse systémique et les liens d’interdépendance de tout éco-système qui, sur la planète Terre unissent climat, sols, océans, forêts, animaux, humains, montagnes, plantes, système solaire… et mes travaux universitaires de 3ème cycle dans les années 70, portaient déjà sur les bilans énergétiques et les études d’impact.

Sans m’éloigner des réalités de l’écologie et de la fragilité de l’environnement subissant les actions humaines, je suis entrée  en psychanalyse (Freud, Jung, Reich, Lowen, Lacan), en Art-Thérapie (musique, peinture, modelage, marionnettes) ; à travers l’audit social, le coaching, l’aide à la reconversion, à la gestion des conflits, le management d’équipe… j’ai développé ces compétences d’analyse dans les relations de causes à effets entre les humains, entre le psychisme, le corps, les actions, la société, l’entreprise, l’environnement…  et cherché les voies pour le mieux-être personnel en lien avec le milieu naturel et social.

Au fur et à mesure des problèmes à surmonter, j’ai élargi mon champ d’expériences  et aujourd’hui,  je dispose de plusieurs approches complémentaires utilisées suivant les vulnérabilités et les ressources internes que chacun(e) apporte : être présent dans l'instant, rester en contact avec ses sensations corporelles, avoir la volonté de se transformer, trouver l'énergie ressource pour évoluer, avancer, agir quels que soient l'âge, la culture... et l’endroit d’où l’on part.

La Résilience est la capacité à fonctionner de façon saine, équilibrée, même en milieu toxique, perturbé, à retrouver une organisation fluide,  après un choc, un traumatisme, à se transformer pour surmonter les accidents, les destructions, les cataclysmes...

A l’exemple des populations autochtones ancrées dans leur territoire, ou des éco-systèmes riches de leur bio-diversité naturelle, le bon fonctionnement d’un être vivant (humain, plante, animal, milieu naturel...) est fait d’une infinité d’inter-relations entre les espèces, avec leur milieu, entre les individus  d’une même espèce...
De ces interactions multiples, chaque individu tire sa survie, son bien-être, son équilibre, son autonomie face aux perturbations, aux accidents de la vie, à la destruction de son milieu, aux crises, aux guerres, au burn-out, aux pressions multiples quel  que soit le milieu naturel, familial, professionnel, social où il vit... 

Développer ces capacités de résilience, permet de se  ré-approprier les liens qui nous unissent à nous-mêmes comme tout être vivant sensible,  à notre communauté de vie, à notre milieu... permet de changer notre regard sur nous-même, sur notre vie, sur notre présent, sur les autres, sur l’environnement... et permet à la vie de continuer...